Gizmos : Qui aura les bidules les plus performants ?

Vous avez toujours rêvé de fabriquer des trucs, des bidules ? Vous êtes un bricoleur acharné et vous êtes innovant ? Alors venez participer à la compétition qui élira le meilleur inventeur de bidules. 

Gizmos est un jeu créé par Phil Walker-Harding, illustré par Hannah Cardoso, Júlia Ferrari, Giovanna BC Guimarães, Mathieu Harlaut et Saeed Jalabi et édité par Edge.

Il s’agit d’un jeu pour 2 à 4 joueurs, conseillé dès 14 ans (mais abordable dès 8-10 ans) et dont les parties durent 40-50 minutes (bien moins à 2).

Le jeu se compose de 112 cartes Bidule, 52 billes d’énergie, 4 anneaux de stockage d’énergie, 4 tableaux de bord, un distributeur d’énergies et 20 pions point de victoire.

En début de partie, chaque joueur reçoit un anneau d’énergie, un tableau de bord et un bidule de départ. La zone d’exhibition est composée de 4 cartes Bidule de niveau 1, 3 de niveau 2 et 2 de niveau 3.

Les règles sont simples. A son tour, le joueur réalise une action parmi 4 :

  • Classement : Le joueur choisit une carte Bidule parmi celles disponibles et la place dans son Archive (à droite de son tableau de bord). Chaque joueur débute la partie avec une limite de classement de 1, ce qui veut dire qu’il ne peut y avoir qu’une carte archivées. Cette limite pourra être augmentée grâce à des Bidules.
  • Choix : Le joueur choisit une des 6 Energies de la ligne d’énergie et la place dans son anneau d’énergie. En début de partie, la limite de stockage est de 5 et cette limite pourra également être augmentée grâce à des Bidules.
  • Construction : Le joueur dépense les Energies nécessaires à la construction du Bidule et le place sous son tableau de bord, dans la colonne correspondant au symbole du Bidule construit. Le Bidule peut provenir de la zone d’exhibition ou de l’archive du joueur.
  • Recherche : Le joueur pioche autant de cartes d’un niveau que son allocation de recherche (la loupe), en choisit une qu’il construit immédiatement s’il le peut ou qu’il archive. Les cartes restantes sont remises en dessous de leur pioche.

Dès qu’une carte Bidule est prise de la zone d’exhibition, une nouvelle carte du même niveau est immédiatement piochée.

Certains Bidules permettent de convertir une Energie d’une couleur en une autre couleur ou de les multiplier. D’autres Bidules permettent d’améliorer la limite de stockage, la limite de classement ou l’allocation de recherche.

A chaque fois qu’un joueur fait une action, il active les Bidules correspondants à cette action (un Bidule ne pouvant être activé qu’une seule fois par tour). Des réactions en chaîne sont possibles. En prenant l’exemple de la photo ci-dessous, en construisant le Bidule bleu de son archive (en convertissant son Energie rouge en une bleue), le joueur va activer les 3 Bidules Construction. Il va alors pouvoir choisir 4 Energies de la ligne d’énergie. Si parmi ces Energies, une est bleue, il pourra aussi piocher une Energie dans le réservoir du distributeur. De même avec une Energie rouge.

La partie prend fin quand un joueur a construit 16 Bidules (comprenant celui de départ) ou 4 Bidules de niveau 3. On termine le tour en cours afin que chaque joueur ait joué le même nombre de fois. Les joueurs additionnent alors les points de victoire de leurs Bidules (en haut à droite de chaque carte) et leurs pions point de victoire.

Avis

Gizmos est un jeu familial très facile à prendre en main. Je l’ai découvert au FIJ de Cannes et ce fut une belle surprise. On me l’avait présenté comme un Splendor-like et vu que je n’accroche pas du tout à Splendor (même si je trouve qu’il est idéal pour débuter dans les jeux de gestion de ressources), je m’attendais à être déçue du jeu. En fait, les points communs avec Splendor sont sa simplicité et le choix d’une action parmi 4 (3 à Splendor). Le reste est différent. Gizmos est un jeu où on va prendre plaisir à créer un moteur à combos et où on pourra changer de stratégie à chaque partie selon le tirage des cartes Bidule.

Assez simple à jouer, Gizmos est un excellent jeu de combos où l’on se réjouira de récupérer des Energies sans faire l’action « Choix ». Il faudra toutefois faire attention à ne pas être bloqué avec ses combos si notre limite de stockage n’est pas assez grande pour accueillir les Energies récoltées grâce à notre action. Gizmos est aussi un jeu de course où il ne faudra pas se laisser distancer par un joueur ayant mis en place un combo lui permettant de construire rapidement des Bidules.

Concernant les règles, elles sont claires et ne manquent pas de détails. Le matériel est de bonne qualité, sauf peut-être les tableaux de bord dont la pliure est simplement en papier et qui donne l’impression d’être fragile, à voir si le jeu tient avec le temps. On peut aussi reprocher au distributeur d’énergies de se bloquer lors des parties.

Le jeu est aussi bon à 2 qu’à 4 (et à 3 aussi). A 2, il y a forcément moins de chance de se faire voler le Bidule qu’on convoitait dans la zone d’exhibition. L’interaction se limite donc à cela. Les parties sont assez rapides : comptez 20 minutes à 2 et 40 à 4.  On peut sans problème enchaîner 2 parties.

Si vous cherchez un jeu familial avec des combos pour jouer pendant les vacances, je vous conseille vivement Gizmos.

2 commentaires sur “Gizmos : Qui aura les bidules les plus performants ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s