Codenames – Harry Potter : Trouverez-vous les bons codes magiques ?

Poudlard. Elfe de maison. Polynectar. Viktor Krum. Le choixpeau. Le vif d’or. Le magicobus. Courrier. Cicatrice. Ron Weasley. … … … Tant de mots qu’il vous faudra faire deviner et deviner avant que les Forces du Mal ne prennent le pouvoir.

Codenames – Harry Potter est un jeu de Vlaada Chvátil et édité par USAopoly.

Il se joue dès 2 joueurs, est conseillé dès 11 ans (l’âge d’entrée à Poudlard) et les parties durent environ 15 minutes.

Codenames – Harry Potter est un jeu coopératif de déduction, qui reprend les règles de Codenames Duo (édité en français par Iello) mais avec thématique l’univers du célèbre sorcier à lunettes. Vous incarnez donc des agents de l’Ordre du Phoenix et vous devrez faire passer des informations secrètes à d’autres membres de l’Ordre. Chaque agent connaît l’emplacement des 9 membres qu’il doit contacter (les 9 mots/images à faire deviner). Parviendrez-vous à faire passer les messages codés sans croiser de Mangemorts et ce avant que le temps ne soit écoulé (10 tours) ?

Chaque joueur devra faire deviner 9 mots/images, sans tomber sur l’un des 3 Mangemorts (les Assassins dans le jeu classique). Parmi les mots/images à faire deviner, 3 sont communs aux 2 joueurs. Parmi les 3 Mangemorts, un est commun, un autre est un mot que l’autre joueur devra vous faire deviner et le dernier est neutre.

Les cartes Code sont recto/verso, avec d’un côté une image (tirée des différents films) et de l’autre le mot associé. Le jeu étant uniquement disponible en anglais, les mots sont en anglais.

Les joueurs disposent de 10 tours pour trouver les 15 images (ou mots). A son tour, un joueur donne un indice (un seul mot) et un chiffre afin de faire deviner à son coéquipier plusieurs images. Tant que les propositions données par le coéquipier sont bonnes, on met une tuile Ordre du Phoenix (les tuiles rouges, à droite sur la photo) sur les images et un jeton temps (à gauche sur la photo) est placé devant le joueur, du côté de la face retourneur de temps, une fois qu’il a terminé. Par contre, une mauvaise réponse mettra fin au tour et un jeton temps sera placé sur l’image, face fonctionnaire du Ministère et flèche orientée vers le joueur. Si un Mangemort est trouvé, c’est la défaite et les Forces du Mal l’emportent.

Chaque joueur joue à tour de rôle, donnant un indice et un chiffre à son coéquipier. Si les 15 images sont trouvées en 10 tours ou moins, vous avez gagné. S’il reste des images à trouver à la fin des 10 tours, vous pouvez tenter la mort subite : sans indice, vous pouvez essayer, grâce aux indices reçus pendant la partie, de découvrir les images manquantes. Si vous vous trompez, vous perdez. De même, si vous tombez sur un des Mangemorts.

Il est possible de jouer en mettant des cartes côté Image et des cartes côté Mot pour varier les parties. Et un mode campagne est proposé (comme dans la version Codenames Duo) où vous avez droit à un certain nombre de tours et un certain nombre d’erreurs.

Si vous possédez le Codenames classique, vous pouvez aussi utiliser les cartes Code de la version Harry Potter et les cartes Clé de la version classique pour y jouer en équipe et donc en compétitif.

Avis

Fan de Harry Potter depuis plus de 15 ans et aimant le jeu Codenames, il me fallait ce jeu. Soyons clair, il s’agit d’une version supplémentaire de Codenames, qui est destinée aux fans de l’univers. Il n’y a rien de nouveau par rapport à Codenames Duo. Mais c’est tellement agréable de pouvoir jouer à un jeu qu’on apprécie en y mêlant un thème qu’on adore.

Vous l’aurez compris, j’aime beaucoup Codenames – Harry Potter. Pourtant, il n’est pas simple à jouer. Même en ayant lu plusieurs fois les livres et regardé plusieurs fois les films, ce n’est pas évident de faire des associations avec les images à faire deviner. Il ne faut donc pas sortir cette version avec n’importe qui.

La rejouabilité est assurée, comme avec les autres Codenames, puisqu’il y a 200 cartes Code dans la boîte et qu’on en utilisera seulement 25 dans une partie.

Concernant les illustrations, il s’agit de photos tirées des films. Malheureusement, je trouve que certaines sont légèrement floues ou de mauvaise qualité et je trouve cela assez dommage. C’est le seul défaut du jeu selon moi.

Si vous aimez Codenames et Harry Potter et que vous n’êtes pas réticent à avoir un jeu en anglais, je vous le conseille vivement, surtout qu’il est désormais disponible sur Philibert au prix de 29€.

 

L’article vous a plu ? Pensez à liker la page Facebook ou à suivre le blog.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s