Tag City : Qui sera élu meilleur tagueur de la ville ?

Envie de peindre les murs de la ville ? Dépêchez-vous car vous n’êtes pas seul et la concurrence est rude. Le plus rapide sera toujours mieux récompensé. Prêt ? Taguez !

Tag City est un jeu créé par Robin David, illustré par Grelin et édité par RUNES Editions.

Il se joue de 2 à 4 joueurs, est conseillé dès 8 ans pour des parties de 20 minutes environ. Il n’y a pas de texte sur le matériel et les règles sont en français et en anglais.

Tag City est un roll & write où vous allez peindre les murs de la ville en espérant être le premier à terminer une ligne, une colonne ou un quartier.

Le jeu se compose de 5 dés, 4 marqueurs effaçables, 1 plateau QG, 4 plateaux Ville, 1 pion Leader et 14 graffitis.

Et comment ça se joue ?

Le jeu se déroule en plusieurs manches. A chaque manche, le premier joueur (le leader) lance 1 dé de plus que le nombre de joueurs  (3 dés dans une partie à 2 joueurs, 4 dans une partie à 3 joueurs et 5 dans une partie à 4 joueurs). Ensuite, il les place sur le plateau QG. La valeur des dés détermine où le leader peut placer les dés. En effet, chaque valeur de dé peut être associée à 2 formes de graffiti, comme on peut le voir sur la photo.

Une fois les dés associés à une forme de graffiti, le joueur à la gauche du leader choisit une action parmi 3 :

  • Taguer la ville : le joueur prend un dé et dessine le graffiti associé au dé dans sa ville. La forme peut être tournée et retournée comme on veut, mais il faudra la dessiner entièrement.
  • Utiliser un drone : le joueur prend un dé et peut choisir de dessiner n’importe quel graffiti du plateau, y compris les petits graffitis au centre du plateau. Etant donné qu’utiliser un drone, c’est tricher, le joueur entoure la première valeur négative sur la télécommande de son drone (les malus sont cumulatifs).
  • Consulter les réseaux sociaux : le joueur prend un dé et décide de ne rien peindre et de consulter ses réseaux sociaux. Il entoure une des bulles disponibles à côté de son personnage (peu importe la couleur) et les autres joueurs barrent cette bulle sur leur propre plateau. Cette section est commune à tous les joueurs.

Dans le sens horaire, chaque joueur choisit une action. Une fois que tous les joueurs ont pris un dé, il en reste un. Tous les joueurs utilisent simultanément ce dé pour faire une des 3 actions possibles. Ensuite, le pion Leader est passé au joueur suivant et une nouvelle manche commence.

Comment marquer des points ?

Dès qu’un joueur a entièrement tagué une ligne, une colonne ou un quartier de la ville, il l’annonce aux autres joueurs. S’il est le premier à terminer cet élément, il entoure la plus grande valeur associée et les autres joueurs barrent cette valeur. Si l’élément a déjà été terminé par un autre joueur, il entoure la plus petite valeur (qu’il soit deuxième, troisième ou quatrième à la faire).

La partie se termine soit :

  • Quand toutes les grandes valeurs (des colonnes, des lignes et des quartiers) ont été entourées ou barrées.
  • Quand toutes les bulles de réseaux sociaux ont été entourées ou barrées.
  • Quand un joueur a entouré toutes les valeurs négatives de la télécommande de son drone.

On termine la manche en cours (tous les dés doivent être utilisés) et chaque joueur calcule son score (il suffit d’additionner les valeurs entourées). Le joueur avec le plus de points est déclaré meilleur tagueur de la ville. En cas d’égalité, c’est le joueur ayant le plus entretenu sa popularité sur les réseaux sociaux qui l’emporte.

Avis

Tag City est un très chouette roll & write. Dès la première partie, on se rend compte qu’il faut bien placer les dés quand on est leader et surtout bien observer ce dont les autres ont besoin et éviter de leur servir ça sur un plateau. Même chose quand on choisit son dé : on réfléchit à ce qu’on laisse aux autres pour qu’ils ne puissent pas terminer avant nous une colonne, une ligne ou un quartier. L’interaction n’est donc pas directe (on ne peut pas aller effacer un graffiti chez un autre joueur), mais indirecte (vas-y que je termine ça avant toi !). On ressent bien l’aspect course dans le jeu et c’est plutôt rare dans les roll & write, où l’on joue souvent chacun dans son coin.

Le matériel est vraiment top : pas de bloc de feuilles, mais des plateaux épais et effaçables. On ne se pose pas la question du réassort des feuilles quand on a terminé le bloc.

Les différentes illustrations du jeu (couverture de la boîte, plateaux joueur,…) sont vraiment attrayantes et donnent une bonne ambiance au jeu : on s’imagine en train de taguer des murs. Le thème est clairement mis en avant grâce à elles.

Les parties sont rapides (15 minutes à 2, 30 à 4) et les tours de jeu s’enchaînent et sont fluides (j’adore ça !).

Chaque partie sera évidemment différente grâce aux lancers de dés et aux décisions des joueurs. Il est également possible d’augmenter la difficulté en utilisant d’autres pentominos sur la face B du plateau QG. Les plateaux joueurs sont aussi recto-verso et la face B propose des quartiers « difformes » à taguer. [EDIT 2020] : Après plusieurs parties sur la face B et avec les pentominos choisis aléatoirement lors de la mise en place, j’adore toujours autant le jeu. Le challenge est plus grand avec cette variante car les pentominos sont plus difficiles à placer pour terminer une zone.

Le jeu était vendu à Essen en avance et il sera disponible dans toutes les bonnes boutiques dès le 23 novembre (PVC : 25€). N’hésitez pas à demander à votre boutique de se le procurer !

2 commentaires sur “Tag City : Qui sera élu meilleur tagueur de la ville ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s